Revue de presse

Sommaire

Le Parisien - Le musée cherche des bénévoles

Des trésors oubliés


Le Parisien - Le musée cherche des bénévoles

Un article du Parisien.fr souligne que le musée cherche des bénévoles.

Retour Sommaire

 

Des trésors oubliés

 

« Il y a eu une mode de retrouver les anciens métiers, les vieux outils... », justifie Gérard Génissé, qui fait visiter le musée de Bouray-sur-Juine à des visiteurs qui, parfois, lui apportent des explications. « L'autre jour un petit pépère m'a donné la date précise d'un fer à cheval spécial qui n'avait jamais servi : 1830.

 

C'est un fer à bitume, très rare, conçu au XVIIIe siècle lors du goudronnage des axes de la capitale. »

Les 6 salles révèlent les objets du quotidien des anciens : une machine à chauffer les bigoudis, un fer à fabriquer les hosties, une cocotte émaillée de 1935, un « bob » à purée, une bouillotte à bouchons de liège... « Elle n'était pas hermétique, d'où des accidents dans les lits ! » s'exclame le bénévole. Plus loin, des machines à coudre, le 1er moulin électrique à café, des chaînes d'arpenteur, des vieux postes radio, des balances romaines et Roberval, un échardonnoir... « Couper les chardons, c'était la punition du jeudi », précise celui qui est aussi fier de sa cardeuse rotative électrique pour matelas de laine fabriqués à même les cours de ferme, de son soufflet double de bijoutier d'avant la Révolution, d'une presse à papier de la SNCF d'Egly, d'une mouleuse à beurre de Draveil et d'un tour à moteur de 1900 du Massachussettes provenant d'Itteville.

Parmi les trésors, une paire de menottes du début du XVIII e siècle dont l'autre rare paire connue se trouve au musée de la police à Paris, et un métier à tapisser récupéré à Lardy auprès d'une tapissière qui travaillait pour Aubusson. Autre curiosité, une ruche de la Beauce d'avant 1900 dont l'armature en châtaignier est recouverte de... bouse de vache.

 

Lire l'article sur Le Parisien

 

Retour Sommaire




Réagir